Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CLCV SARTHE

Les yaourts « périmés » restent bons

19 Juin 2017 , Rédigé par 60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS Publié dans #Consommation, #santé, #alimentation

Nature, aromatisés ou aux fruits, les yaourts sont soumis à une date limite de consommation. Faut-il absolument s’y fier ? Non, selon nos analyses.

La date limite de consommation (DLC) de votre yaourt est dépassée depuis plusieurs jours ? Vous pouvez encore le manger ! C’est l’enseignement des tests que nous avons menés sur une soixantaine de yaourts répartis en six familles (nature fermes, nature brassés, fruits en morceaux, fruits mixés, aromatisés, laits fermentés).

 

Aucun texte réglementaire n’impose un délai précis entre la fabrication et la DLC. Pour les yaourts, les fabricants fixent ce délai à 30 jours maximum à partir de la date de fabrication. Cela signifie qu’au-delà, il faut en principe éviter de les consommer… et donc, s’ils sont dans le réfrigérateur, les jeter. Est-ce vraiment justifié, à l’ère de la lutte anti-gaspi ?

Jusqu’à trois semaines après la DLC

Nous avons mené nos analyses en quatre temps : date limite de consommation, DLC + 1 semaine, DLC + 2 semaines, DLC + 3 semaines. Elles prenaient en compte deux marqueurs de « fraîcheur » : la flore bactérienne et le pH (indice de l’acidité).

Pour plus d'informations : CLIQUEZ ICI

Partager cet article

Repost 0